Bivouac

Bivouac (4ème partie) : tous aux abris

En effet, pour qu’un repas de bivouac soit vraiment agréable, même si le temps n’est pas trop favorable, il faut pouvoir s’abriter. S’abriter du froid, du vent, de la pluie et même du soleil selon les cas. De même pour la douche. Si vous voulez vous détendre un moment après une étape fatigante, vous apprécierez de pouvoir vous doucher à l’abri des regards indiscrets. Grâce à de nouveaux produits particulièrement innovants, il n’est plus nécessaire de tendre la traditionnelle bâche en PVC qui ballote au vent et dont l’installation nécessite toute l’habileté d’un bataillon de scouts. On trouve sur le marché plusieurs modèles de stores mais je n’en ai retenu que quatre. En fait, j’ai volontairement laissé de côté les stores des camping-cars et des caravanes car je ne suis pas vraiment sûr qu’ils soient bien adaptés aux contraintes du tout-terrain. Je préfère parler plutôt d’articles qui ont été conçus spécialement pour le 4x4 et qui, de ce fait, garantissent une meilleure fiabilité.

IMG 0001 768 3
 

 

 

Le Store James Baroud se décline en deux dimensions.

IMG 0002 300 2

Le store dit « classique » adopte un concept fiable et peu onéreux qui consiste en une « simple » bâche tendue entre le véhicule et deux mats. Cette bâche est en polyester aluminisé imputrescible et imperméable avec six couches d’induction acrylique comme sur toutes les tentes James Baroud. Elle est extrêmement résistante aux déchirures et son traitement spécial permet de conserver quelques degrés de fraîcheur supplémentaire lorsqu’on veut s’y abriter du soleil. Elle s’enroule autour d’une règle en alu anodisé et se range dans un étui fixé sur les barres de toit ou sur la galerie. Deux mâts télescopiques en aluminium viennent compléter l’ensemble et assurent ainsi une hauteur modulable tout à fait honorable puisque qu’on arrive à un plafond de 2,10 m de hauteur. Le temps d’installation ne dépasse pas les 3 minutes montre en main. Et il n’en faut pas plus pour replier le tout, ce qui représente bien peu en regard des avantages que représente cet abri. Bien sûr, ce dernier, vu ses dimensions (240 x 200), ne pourra pas abriter correctement plus d’une ou deux tables. Ce store est donc plutôt réservé à ceux qui partent en couple. Cela dit, vous avez aussi la possibilité de garer votre véhicule parallèlement à un autre 4x4 équipé du même store. De ce fait, en tendant une bâche additionnelle entre les deux stores vous pouvez accueillir 4 ou 5 équipages. De quoi faire une tablée bien sympathique. Le modèle de James Baroud existe aussi en petite largeur (130 x 200), pour couvrir l’arrière notamment, et si on assemble les deux «classiques», on obtient une belle surface de couverture qui accepte des parois latérales.

 

Store Trekking : le plus original.

 

IMG 0009 300
Le store de Trekking adopte une forme qui rappelle un peu les bâches de camouflage des troupes allemandes et finlandaises pendant la seconde guerre mondiale. Le concept est le même puisqu’il utilise une toile d’une longue portée qui se tend entre la voiture et deux mats télescopiques et qui comporte deux « oreilles » latérales pour couper les vents latéraux.

Cette toile, qui fait 4 mètres de long, se retrouve au final avec une largeur de 3,10 m grâce à ses deux extensions latérales. De quoi loger à l’aise un petit groupe de copains pour autant que leurs tables ne soient pas trop volumineuses. Contrairement aux stores James Baroud et Front Runner qui se rangent dans des étuis en toile, celui de Trekking se range dans un coffre en alu anodisé du plus bel aspect. L’ensemble est compact et malgré son poids, il peut s’installer sans problème sur des barres ou sur une galerie. Vu sa rigidité et son encombrement, ce store n’est pas aussi fragile qu’on pourrait le penser de prime abord. Après plusieurs passages en forêt au milieu d’une végétation exubérante, le store n’a subi aucun dégât malgré la présence de nombreuses branches basses.

L’avantage par rapport aux autres stores réside dans sa rapidité de mise en oeuvre grâce à son enrouleur automatique. Il se déroule et s’enroule d’un simple geste et sans effort. L’installation s’effectue donc dans un temps record ce qui est bien appréciable lorsqu’on veut s’y abriter à la mi-journée, le temps d’un repas. La toile, les deux mâts et les haubans sont aux standards de la marque : rien à redire, tout a été bien pensé et bien fignolé pour vous donner le maximum de garantie. L’ensemble est de belle facture et j’en connais qui utilisent ce produit depuis plusieurs années sans problème. Une précision cependant : du fait de son enrouleur automatique et de sa portance, ce store n’a pas la même résistance au vent que ses concurrents. Il offre une meilleure couverture (13 m2) que les autres, il est parfaitement imperméable, son installation est un jeu d’enfant mais si le vent souffle au dessus de 50 km/h il vaut mieux le ranger.


 

Le Store de FontRunner est sans doute le plus modulable.

 

IMG 0007 300
Et le plus complet du marché. La partie toilée, les mâts et les haubans sont rangés dans un sac en cordura (nylon très épais) qui vient se fixer sur un rail en alu ou en acier selon les modèles. Ce rail, comme sur les modèles cités précédemment, est lui-même installé en fixe sur des barres de toit ou sur une galerie. Le sac de rangement et son contenu ne sont pas particulièrement légers. Pour éviter l’effet de ballant pendant l’évolution, il est préférable de ranger le store dans le véhicule pour le sortir uniquement lorsque vous en avez besoin. De toute façon, le rail est tellement bien conçu que l’installation du sac s’effectue en un tournemain.

Pour déplier et installer la bâche et les mâts, il vous faudra compter un peu plus de 7 minutes ce qui, au final, ne représente pas grand-chose. Par contre, pour ranger tout l’ensemble, là cela risque d’être un peu plus long (comptez environ 9 à 10 minutes). Il vous faudra sans doute défaire le store de son rail pour le plier à terre. Ce qui n’est pas toujours très pratique dans l’herbe mouillée ou sur un sol boueux. Hormis ce petit détail, force est de constater que ce store ne cède en rien aux standards de qualité de Front Runner qui ne propose que des produits d’une qualité irréprochable. Même en y regardant de plus près, nous n’avons trouvé aucun défaut sur ce store, que ce soit dans sa conception ou dans ses finitions.



IMG 0008 300
La bâche est en cordura, comme le sac, ce qui garantit une excellente résistance aux déchirures et une très bonne imperméabilité. Les mâts sont en acier (lourds mais résistants) et les haubans en nylon. Le tout a été très bien pensé et la résistance au vent est excellente. Face à des rafales de plus de 65 km/h, sur une plage de Camargue, le store n’a pas bougé d’un pouce et nous n’avons pas eu à déplorer la plus petite déchirure. Il faut dire que nous avions rajouté six haubans supplémentaires qui étaient reliés au sol par des piquets à section large (spécial sable et sols mous).
 
 
 
 
 

 

IMG 0010 300
Le plus intéressant dans ce store, qui offre déjà la meilleure couverture du marché, c’est sa modularité. Si vous êtes pressé, à la mijournée par exemple, vous pouvez l’installer dans sa plus simple configuration. Si, en fin d’étape, vous voulez vous offrir un bivouac cinq étoiles, bien à l’abri du vent ou d’autres frimas, vous pouvez lui adjoindre trois côtés qui le transformeront en auvent (tente à trois murs, le quatrième étant constitué par le véhicule). Les deux côtés latéraux sont eux aussi en cordura de la même facture que le store mais, en plus, ils disposent d’une vaste fenêtre en PVC transparent qui vous permettra de profiter pleinement des dernières lumières du jour ou des premiers rayons de soleil matinal. La face frontale, toujours en cordura, dispose d’une vaste porte dont la fermeture éclair, hélas, n’est pas très pratique du fait que le curseur se trouve à l’extérieur. Malgré ce petit « bug », l’ensemble est vraiment très intéressant, surtout pour ceux qui bivouaquent sous toutes les latitudes, aussi bien en été qu’en hiver, car il surpasse tous ses concurrents en matière de protection. Une seule ombre au tableau : le temps de montage. Il faut compter environ 20 minutes pour installer l’ensemble store et façades.
 

 


 

 

 

Les autres stores.

IMG 0012 300
Lorsqu’on s’équipe d’un store, celui-ci trouve forcément sa place sur le côté du véhicule mais à l’usage, on se rend compte que l’accès à l’arrière n’est pas concerné et que cela fait bien défaut surtout quand il pleut. Aujourd’hui, il existe deux types de stores qui couvrent sérieusement l’arrière du véhicule qu’il soit à ouverture à hayon ou à deux battants de porte : le premier est un store latéral (droit ou gauche) qui se déploie également à l’arrière sur 270° sur un rayon de 2,4 mètres : il s’agit du auvent Foxwing proposé par Rhino-Rack, le fabricant australien bien connu de barres de toit et autres galeries. La seconde solution consiste tout simplement en un petit store qui ne couvre que l’arrière (ARB, James Baroud ou Eezi Awn) avec comme avantage sur le précédent, sa mise en place et son rangement plus rapides, le maintien par deux mâts seulement, sans haubans sur lesquels on vient inévitablement se heurter à un moment ou un autre...

 

Pour ceux qui ne veulent entendre parler ni de mâts, ni de haubans et autres sardines ou piquets, ils choisiront le store Hannibal ou Afrika Outback. Dès lors, ils auront la possibilité de déplacer leur véhicule, en fonction du soleil ou d’un voisin gênant par exemple, avec leur auvent déployé sans avoir à tout ranger. La plupart de ces stores peuvent recevoir des parois latérales souples pour devenir des auvents. Par ailleurs, on trouve de plus en plus des abris de douche-toilette, sortes de tentes vestiaires à déploiement / pliage rapide. Bien pratiques pour un usage courant, ces abris peuvent aussi servir d’affût pour la chasse photographique. Enfin, les fabricants de tentes de toit produisent également des parois qui transforment les dessous de tente, à condition qu’elle déborde largement du 4x4, en de véritables auvents qui peuvent faire office d’annexes : il existe des auvents pour les tentes Nomad et Horizon de James Baroud, Oryx 2 de Trekking, Simpson III de ARB etc…

A propos

HELIOS ORGANISATION,
Culture et Découverte
Une autre vison du 4×4

Impasse des Bancaous
13124 PEYPIN

Nos Horaires

Du lundi au samedi

  • 9h00 - 12h30
  • 14h30 - 19h00

Nous suivre sur facebook

Copyright © 2018 Helios Organisation - Une autre culture du 4X4 - Tous droits réservés

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris