Accessoires et matériel embarqué

Tout sur les compresseurs : ces appareils qui nous pompent l'air

Attention : lorsque nous vous parlons de compresseur, nous ne pensons pas un seul instant aux petits "gonfleurs d’appoint" que l’on vous propose pour une bouchée de pain dans toutes les grandes surfaces. Restons rigoureux ! Lorsqu’on s’attaque à des zones ensablées, qu’il faut aborder avec des pneus passablement dégonflés, il faut être certain de pouvoir les remettre correctement "à niveau" aussitôt que l’on s’engage sur des terrains plus stables et surtout plus caillouteux. D’où l’intérêt de disposer d’un compresseur fiable qui pourra regonfler vos quatre pneus sans déclarer forfait au bout de trois minutes. En fait, que ce soit pour réparer une roue, gonfler un matelas, ou regonfler vos quatre pneus après un passage sur un terrain instable un bon compresseur vous rendra toujours service. Oui mais que faut-il acheter ? Et à quel prix ?

 

 

 

Pour quel usage ?

gonflage des pneus

Avant de vous lancer dans une recherche tout azimut, il faut bien déterminer à quel usage vous destinez votre compresseur. La première fonction d’un compresseur c’est le gonflage des pneus. On va donc s’en servir pour regonfler un pneu à plat suite à une crevaison ou pour remettre à niveau quatre pneumatiques qui ont été volontairement dégonflés dans le cadre d’une évolution sur un terrain instable (dans la boue ou dans le sable). On peut aussi l’utiliser pour souffler un filtre à air, gonfler un matelas ou alimenter un outil pneumatique.

Dans le premier cas de figure, si l’on n’est pas pressé, un petit compresseur peut faire l’affaire. Par contre, pour le reste il faut quelque chose de plus sérieux. Nous avons souvent vu des gens qui s’orientaient vers de petits compresseurs en fonction de leur prix. Leur argumentation s’appuyait sur le fait qu’ils n’en auraient pas souvent l’utilité. Donc, il leur semblait superflu d’investir sur ce poste. Oui mais ! Une fois dans le sable, au moment de regonfler, certains déchantaient : compresseur bloqué (mis en sécurité) ou inopérant, tuyau éclaté, connectique fondue ; au final, ils étaient obligés de se rabattre sur le compresseur des copains…

Si vous restez en Europe et si vous faites de petites balades sur des terrains gras (boue ou terre meuble), vous serez sans doute amenés à utiliser votre compresseur de manière occasionnelle et ponctuelle. Dans ce cas vous pourrez vous contenter d’un appareil de condition "modeste" dont la gamme de prix s’étale entre 90 et 150 €.

 

 

IMG 0004 150

Par contre, si vous partez faire un raid en terre africaine, suivant l’organisation ou le parcours que vous avez choisis, il vaudra mieux s’orienter sur quelque chose de plus approprié. En effet, même si vous ne faites qu’un raid par an, si au cours de votre voyage vous devez regonfler plusieurs fois vos pneus, vous avez intérêt à ne pas trop lésiner sur la qualité. En fait, tout dépend du circuit que l’on vous propose : au Maroc ou en Tunisie, certains raids touristiques font l’impasse sur les longues traversées de dunes. De ce fait, vous n’êtes pas obligés de dégonfler et de regonfler très souvent. Dans ce cas, il n’est pas indispensable de vous lancer sur un achat trop onéreux. Vous pourrez donc vous contenter de produits intermédiaires (moyenne gamme) dont la fourchette de prix se situe entre 150 et 300 €. Maintenant, si vous partez sur des raids plus "costauds" (en Libye ou dans l’extrême sud tunisien), dans lesquels le sable occupe une place prépondérante, il vous faudra jouer la carte de l’efficacité et… de la fiabilité ! Et là, on s’achemine tout de suite sur des prix beaucoup plus élevés (de 300 à 900 €). Donc, à vous de voir ce que vous allez faire de votre compresseur mais sachez que les solutions minimalistes, si elles ont l’avantage de ne pas trop alléger votre bourse, ont aussi l’inconvénient d’irriter parfois vos compagnons de voyage si ces derniers sont obligés de vous attendre ou d’utiliser leur propre matériel parce que le votre est défectueux…

 

Les modèles portables.

compresseur portable

Les tuyaux qui accompagnent ces compresseurs sont de type "serpentin". Au A première vue, ils présentent l’avantage d’être très peu encombrants mais à l’utilisation, ils s’avèrent souvent agaçants lorsqu’ils vous échappent des mains pour se rétracter à l’autre bout de la voiture. Autre inconvénient : ils sont en polyéthylène et ils on tendance à chauffer dans le cadre d’une utilisation intensive. Il est donc déconseillé de s’en servir pour regonfler plusieurs véhicules à moins de passer par une réserve d’air. Dans ce cas, le phénomène d’échauffement est carrément inexistant et vous pourrez utiliser votre compresseur d’une manière soutenue sans voir exploser votre tuyau…

 

 

 

 

 

Les modèles embarqués.

Les compresseurs embarqués sont en général plus volumineux que les porcompresseur embarquétables. Ils sont aussi souvent plus efficaces. La plupart du temps, ces appareils sont livrés sans accessoires. C’est donc à vous de trouver tuyau et manomètre ce qui n’est pas si évident que cela. D’un autre côté, cela vous laisse le choix du matériel et de ce fait, vous pourrez vous orienter sur des produits plus ou moins performants suivant votre bourse. A signaler au passage que chez EMS, les compresseurs embarqués peuvent être livrés "prêts à l’emploi" avec une connectique très conséquente, un tuyau non rétractable en caoutchouc (comme chez les professionnels) et un manomètre nettement plus efficace que tout ce qu’on trouve chez les concurrents. Ces compresseurs embarqués s’installent "en fixe", soit dans l’habitacle soit dans le compartiment moteur. En principe, il est fortement recommandé de les installer le plus à plat possible, surtout en ce qui concerne les compresseurs à huile. Quel que soit l’endroit où on l’installe, le compresseur doit toujours être positionné dans un endroit ventilé. Si l’appareil est placé dans le compartiment moteur, il faut laisser celui-ci ouvert durant toute l’utilisation. Maintenant, si le compresseur est placé dans un endroit fermé, ou s’il est destiné à une utilisation intensive, il est bon de l’accoler à un petit ventilateur.

 

A propos

HELIOS ORGANISATION,
Culture et Découverte
Une autre vison du 4×4

Impasse des Bancaous
13124 PEYPIN

Nos Horaires

Du lundi au samedi

  • 9h00 - 12h30
  • 14h30 - 19h00

Nous suivre sur facebook

Copyright © 2018 Helios Organisation - Une autre culture du 4X4 - Tous droits réservés

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris